⛽ The Daily Gwei #291 - 🚨💻 Les gendarmes du staking

Assurer la sécurité des utilisateurs sur les terres de la Beacon Chain.

  
0:00
-4:07


🔋 Le financement de The Daily Gwei FR

Nous sommes un média indépendant et nous finançons le projet uniquement par ces moyens, ce qui nous permet de nous nous soucier exclusivement de nos lecteurs 💪. Pas de pub, pas de sponsor. Un grand merci pour votre soutien 🙏.

Superfluid = stream xDai / mois


📽️ & 📰 Le replay et l’article de la semaine

  • 📽️ Live #DeFi Janus les enjeux de la gouvernance décentralisée :


🎧 Le podcast NFT de la semaine

Dans le podcast NFT de la semaine, Rem & John reviennent sur Pascal Boyart, qui est certainement le street artiste crypto le plus connu en France. Nous vous laissons profiter de cette écoute !


🤝 DAO en lien avec Metaversal FR


🚨💻 Les gendarmes du staking

Anthony Sassano, le 15 juillet 2021

L'écosystème du staking d'Ethereum est diversifié, les stakers étant des individus, des fournisseurs de services de staking (distribués comme Lido ou autres), des protocoles de staking décentralisés (comme Rocket Pool), des places de marché centralisées (Coinbase, Kraken) et d'autres services tiers. En raison de la nature du fonctionnement de la PoS d'Ethereum, nous devons, en tant que communauté, garder ces nombreux fournisseurs sous contrôle et nous assurer que les utilisateurs sont conscients de ceux qui ont eu des "mésaventures" dans le passé.

A l’avenir, je prévois de maintenir cette liste de “ratés” au niveau des pools de staking. Il n'y aura sûrement pas grand chose à mettre à jour 😏😏😏

Dans le tweet ci-dessus, vous verrez que TheSquanch a mis en place une documentation qui suit les "mésaventures des pools de staking" en montrant si un pool/service de staking a été slashé, a fourni un mauvais service (comme le fait d'être constamment hors ligne), a perdu des fonds ou même les a volés. Je pense qu'il s'agit d'une ressource essentielle qui fait cruellement défaut, car nous voulons que les utilisateurs puissent savoir à quels fournisseurs de staking ils peuvent faire confiance pour assurer la sécurité de leurs fonds. Bien sûr, j'encourage toujours les gens à staker par eux-mêmes, mais il est nécessaire de disposer de 32 ETH, sans cela il faut attendre que des solutions décentralisées com


me Rocket Pool soient mises en place. Même dans ce cas, de nombreuses personnes préfèrent encore déléguer leurs activités de staking d'ETH à des fournisseurs centralisés pour un certain nombre de raisons (que j'ai décrites dans cet article, en anglais).

Je pense que le fait que les utilisateurs aient le choix entre un grand nombre de fournisseurs différents pour le staking de leur ETH est très sain pour l'écosystème. Il serait assez triste qu'une ou deux places de marché centralisées finissent par représenter plus de 50 % du réseau simplement parce qu'ils sont les seules options. Bien sûr, cela poserait également un sérieux risque de sécurité pour le réseau et dégraderait les propriétés de décentralisation d'Ethereum. Cela dit, les différentes équipes de clients ont fait un excellent travail en facilitant le staking, même si le minimum de 32 ETH reste un obstacle majeur. Par cela, je veux dire qu’il s’agit de plus de 60 000 dollars à l’heure de l’écriture de ces lignes, soit un peu moins que le salaire annuel moyen aux États-Unis - tout le monde n'a pas eu la chance d'acquérir ses 32 ETH pour moins de 5 000 dollars lors du dernier marché baissier !

La documentation mise en place par TheSquanch pourrait également être reproduite pour quelque chose comme la DeFi, où elle permettrait de savoir quels projets ont été rug pulled, lesquels ont subit un exploit (et comment il a été résolu), lesquels ont fait l'objet d'audits, combien de temps un projet a été en ligne sans subir d’exploit, et plus encore. Cela permettrait aux utilisateurs de prendre des décisions beaucoup plus éclairées sur l'affectation de leurs fonds et les aiderait également à éviter de perdre ces fonds de manière irrémédiable.

En fin de compte, la sécurité des utilisateurs est d'une importance capitale et tout ce que nous pouvons faire en tant qu'écosystème pour l'améliorer est un avantage net. Cela ne s'applique pas seulement au staking et à la DeFi, mais aussi à des choses comme les portefeuilles (lesquels sont dignes de confiance) et l'encouragement des gens à gérer leur propre infrastructure s'ils le peuvent (comme un nœud complet). Je pense qu'avec le temps, ces ressources s'amélioreront, mais pour l'instant, l'écosystème d'Ethereum est encore à l'état sauvage.

Passez un excellent weekend et à lundi,

Anthony Sassano


✍️ Traduction et édition par Jon


👍 Cette newsletter vous a plu ? Vous pouvez en recevoir une nouvelle directement dans votre boîte de réception tous les jours de la semaine en cliquant simplement sur le bouton d'abonnement ci-dessous !


⬅️ Précédent numéro


📰 Newsletters & infos pratiques


ℹ️ Nous suivre ailleurs


⚡ Cette newsletter ne fait pas figure de conseil financier ou fiscal. Elle est strictement éducative, il ne s’agit pas de conseils d’investissement ou de propositions d’achat ou tout autre type de décisions financières. Cette newsletter ne comporte pas de conseils juridiques. Parlez-en à votre comptable. Faites vos propres recherches.