⛽ The Daily Gwei FR # 263- 📰/🎧 - 🕊️ Ethereum is Freedom

Là où nous nous dirigeons, nous n'avons pas besoin d'intermédiaires.

  
0:00
-5:12

🔋 Le financement de The Daily Gwei FR

Nous sommes un média indépendant et nous finançons le projet uniquement par ces moyens, ce qui nous permet de nous nous soucier exclusivement de nos lecteurs 💪. Pas de pub, pas de sponsor. Un grand merci pour votre soutien 🙏.

Superfluid = stream xDai / mois


📅 Les événements à ne pas manquer


📽️ Le replay de la semaine


🎧 Le podcast NFT de la semaine

Nous vous proposons à l’écoute Meebits vs Bored Apes : Le combat NFT de l’année, le podcast de NFT morning de la semaine dernière à ne pas manquer ! Les animateurs du podcast ont reçu Raphaël et Briyan pour comparer les deux projets qui s'opposent farouchement depuis leur lancement.


🤝 DAO en lien avec The Daily Gwei FR

| 🏴 DAO Bankless | 🐓 DAO DeFi France |


🕊️ Ethereum is Freedom

Anthony Sassano, le 7 juin 2021

Ethereum représente beaucoup de choses pour beaucoup de gens différents, mais je pense que le dénominateur commun entre tous ses cas d'utilisation est qu'Ethereum permet la liberté. Il ne s'agit pas de n'importe quel type de liberté, mais d'une liberté financière à l'échelle mondiale, qui n'existait pas avant l'avènement de Bitcoin (et de sa monnaie numérique de pair à pair) et, plus tard, d'Ethereum (de sa monnaie programmable et de son système financier décentralisé).

Ethereum est liberté

Nous connaissons tous Ethereum comme un réseau décentralisé, résistant à la censure et libre de permission que littéralement tout le monde peut utiliser, mais avez-vous déjà pensé à la valeur réelle de ce que nous construisons ? Prenons un peu de recul et analysons ce que tout cela signifie réellement, comment cela permet la liberté financière, et comment ces propriétés ne sont pas seulement des mots à la mode que les gens ont inventé pour inciter d’autres personnes à investir de la même manière qu’eux.

Pour commencer, le fait qu'Ethereum soit décentralisé signifie qu'aucun individu, groupe ou entité n'a de contrôle direct sur le protocole. Les règles du réseau sont contrôlées par des milliers de nœuds validateurs répartis dans le monde entier. Tandis que la production de blocs est gérée par un ensemble diversifié de mineurs (et, à l'avenir, de stakers). La décentralisation peut être difficile à quantifier parce qu'il y a beaucoup d'autres éléments mobiles que ceux qui valident et produisent les blocs sur le réseau - pour une analyse complète, je recommande la lecture de cet article, en anglais.

Les propriétés de résistance à la censure d'Ethereum sont essentielles pour protéger le droit de chaque utilisateur à effectuer toute transaction qu'il souhaite sur le réseau (à condition que ces transactions respectent les règles du réseau). Par exemple, cette résistance à la censure permet aux utilisateurs de pays soumis à un contrôle des capitaux, de sortir de l'argent ou d'envoyer de l'argent à leurs proches dans des pays sanctionnés. Cela permet également à ces mêmes personnes d'accéder à divers services financiers auxquels elles n'ont peut-être pas accès dans leur pays d'origine (comme accepter des paiements numériques pour leur travail). Elles peuvent également faire tout cela de manière non-custodial, elles n'ont pas à demander la permission de qui que ce soit et elles ont de solides garanties que leurs transactions ne seront pas censurées.

Enfin, la nature libre de permission d'Ethereum (rendue possible par sa décentralisation et sa résistance à la censure) permet à quiconque de construire ce qu'il veut sur le réseau. Les seuls coûts impliqués sont les coûts de déploiement des smart contracts sur le réseau. Pour quelque chose comme Uniswap, il s'agit d'un coût de déploiement unique et le code fonctionne ensuite comme il a été conçut, sans qu'aucune partie ou autorité centrale ne puisse le modifier, le supprimer ou l'arrêter. Cela dit, ces coûts peuvent être assez élevés aujourd'hui (parfois des milliers de dollars) mais, bien sûr, les L2 sur Ethereum résoudront ces problèmes.

Lorsque nous réunissons toutes ces propriétés, elles permettent la liberté dont nous bénéficions tous à chaque fois que nous utilisons le réseau Ethereum. Peu importe votre couleur de votre peau, votre sexualité, vos affiliations politiques, votre situation géographique - chaque humain (et robot !) est traité de manière égale par le réseau Ethereum. Non seulement l'accès à Ethereum est égal, mais Ethereum réduit considérablement la barrière d'entrée aux services financiers et met essentiellement un compte bancaire suisse dans la poche de chacun (via son smartphone). En outre, Ethereum élimine tous les intermédiaires et permet l'existence d'une économie numérique entièrement circulaire qui n'est pas encombrée par des intérêts particuliers centralisés ou des questions géopolitiques complexes.

Il est probablement encore un peu tôt pour crier victoire sur les opérateurs centralisés en place, mais je pense que le tableau que j'ai peint ci-dessus est celui d'une réalité qui continuera à se développer dans les années à venir. À terme, chaque être humain sur la planète aura accès à la liberté économique d'Ethereum via un smartphone et une connexion Internet. Imaginez ce que ce système financier décentralisé permettra une fois qu'il aura été étendu au monde entier - je suis impatient de pouvoir le voir !

Passez une excellente soirée et à demain,

Anthony Sassano


✍️ Traduction par Vin et édition par Jon


👍 Cette newsletter vous a plu ? Vous pouvez en recevoir une nouvelle directement dans votre boîte de réception tous les jours de la semaine en cliquant simplement sur le bouton d'abonnement ci-dessous !


⬅️ Précédent numéro


📰 Newsletters & infos pratiques


ℹ️ Nous suivre ailleurs


⚡ Cette newsletter ne fait pas figure de conseil financier ou fiscal. Elle est strictement éducative, il ne s’agit pas de conseils d’investissement ou de propositions d’achat ou tout autre type de décisions financières. Cette newsletter ne comporte pas de conseils juridiques. Parlez-en à votre comptable. Faites vos propres recherches